Analyses et humeurs sur le jeu de société

Journal de bord

#5

J’apprécie les jeux de gestion un peu costaud ou les jeux tactiques retors. Mais, si je suis honnête avec moi-même, je ne leur accorde pas la concentration attendue.

Dans les faits, je préfère jouer vite et à l’instinct plutôt que d’évaluer précisément les diverses options qui s’offrent à moi. Comme si le fun prévalait sur l’investissement mental.

Peut-être que la peur d’ennuyer mes camarades de jeu pendant mon tour joue aussi son rôle. Sans doute est-ce aussi pour moins souffrir face à la défaite qui ne manquera pas d’arriver. Ou est-ce de la simple paresse intellectuelle ? C’est grave docteur ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il est aussi possible de réagir à ce billet via Twitter : : @acariatre


À lire aussi :